index alphabétique

ABC D E F G H  I  J  K LM N  O PQRST U  V  W  X  Y  Z Tout


COQUELICOT

Papaver rhoeas.
F. botanique des Papavéracées.


La fleur aux pétales apaisants

Autre(s) nom(s) : Pavot coquelicot, Ponceau, Pavot des Moissons, Pavot sauvage, Mahon, Chaudière d'enfer

Habitat : Originaire du Bassin Méditerranéen. Le Coquelicot préfère les sols calcaires, abondant surtout dans les moissons où il fait partie des mauvaises herbes.

Partie(s) utilisée(s) : les pétales.

Indications : Nervosité, Emotivité, Anxiété, Insomnie.

Propriétés : Sédative, Narcotiques, Expectorante, Pectorale, Antitussive, Adoucissante


Le coquelicot égaie au mois de mai les champs grâce à ses fleurs aux pétales doux et fins, d'une belle couleur rouge. Cette coloration est due à la présence d'anthocyanosides qui sont des pigments utilisés notamment pour colorer certains fromages! C'est le cousin en habit éclatant du pavot oriental; mais s'il contient bien comme lui une "vertu dormitive", ce n'est pas la dangereuse morphine, qui fait tant de ravages en notre siècle de drogues et de mal de vivre. Son principe actif à lui, c'est la rhoeadine: elle calme, elle adoucit, mais elle ne tue pas, et elle n'entraîne aucune accoutumance.

  • PORTRAIT
  • EN PRATIQUE
  • CONSEILS D'UTILISATION
  • CONTRE INDICATIONS
  • LES PRÉPARATIONS
Le Coquelicot est une plante annuelle à racine pivotante, fibreuse, blanchâtre. La tige, de 50 à 70 centimètres est cylindrique, rameuse, dressée, fragile, couverte de poils rudes. Les feuilles, alternes, sont profondément divisées en segments étroits, allongés, aigus et dentés, velus, d'un vert plus ou moins foncé, parfois jaunâtres. Les fleurs, grandes, d'un beau rouge vif, solitaires à l'extrémité des rameaux, sont visibles de mai à septembre. Le fruit est une capsule ovoïde et conique qui ren-ferme un grand nombre de petites graines brunâtres.